Nos

Actualités

Avec Valérie Pécresse, nous luttons contre la radicalisation dans les transports !

Depuis le début du mandat de Valérie Pécresse, la lutte contre la radicalisation est l’une de nos priorités. Que ce soit les lycées, l’enseignement supérieur, le milieu associatif et hospitalier, l’ensemble des services publics font face à la montée du communautarisme. Les transports en commun ne font malheureusement pas figure d’exception !

 

C’est pourquoi nous avons voté en juin dernier en séance plénière un vœu pour renforcer la protection de nos transports publics face à la menace terroriste. Nous avons notamment demandé à l’Etat d’accéder à un outil essentiel : le Fichier des Signalements pour la Prévention et la Radicalisation à caractère terroriste (FSPRT) avec 20 000 individus identifiés ou soupçonnés d’être dangereux.

 

Par un décret du 3 mai 2017, sur la base du FSPRT les entreprises de transport public peuvent demander une enquête administrative sur un individu concernant le recrutement ou l’affectation à un poste sensible. Sous l’impulsion de Valérie Pécresse, nous avions demandé au gouvernement d’aller encore plus loin en élargissant cette possibilité à l’ensemble des agents déjà en poste. Ainsi, nous pourrions veiller à ce qu’aucun individu radicalisé ne puisse se trouver en situation de responsabilité opérationnelle au sein de nos transports publics.

 

Nous ne pouvons pas rester neutres et passifs face à ce danger grandissant, il faut agir. Dans cette perspective de lutte contre la radicalisation, nous avons déployé un vrai bouclier de sécurité avec le recrutement de 700 nouveaux personnels de sécurité et l’installation de caméras de vidéo-protection. A la fin de notre mandat, 100% des rames de RER et de Transilien seront entièrement vidéo-protégées, l’intégralité des gares et des stations de métro le sont déjà.

 

Valérie Pécresse interpelle une nouvelle fois le gouvernement

 

Ce 2 juillet 2019, Valérie Pécresse a fait voter au Conseil d’Administration d’Ile-de-France Mobilités un deuxième vœu pour demander au gouvernement de renforcer les moyens consacrés à la lutte contre la radicalisation et la menace terroriste en réponse au rapport remis par Éric Diard et Éric Poulliat le 27 juin dernier.

 

Le groupe Libres, Républicains et Indépendants a bien évidemment voté en faveur de ce vœu qui demande l’extension des enquêtes à tous les métiers dont celui de la maintenance ainsi que la possibilité pour les opérateurs de licencier un salarié protégé radicalisé sans attendre l’avis de l’inspection du travail. Avec Valérie Pécresse nous avons également proposé l’extension de ces procédures au-delà des recrutements pour les systématiser lors des changements d’affectation concernant des postes sensibles.

 

La présidente de la Région et d’Ile-de-France Mobilités a par ailleurs envoyé une lettre à Guillaume Pépy (SNCF), Catherine Guillouard (RATP), Jean-Pierre Farandou (Keolis) et Thierry Mallet (Transdev France) dans laquelle elle déclarait que « le constat s’agissant du domaine des transports s’avère très inquiétant. La mission constate en effet un phénomène grandissant de communautarisme qui doit requérir toute l’attention des pouvoirs publics notamment parce qu’il porte atteinte au principe de laïcité quand il est le fait d’agents publics et parce qu’il peut constituer un terrain propice à la radicalisation »

 

L’opposition ne semble pas avoir pris conscience du danger de la montée du communautarisme dans le secteur public. Ainsi, le groupe Ensemble Ile-de-France a voté contre notre dernier vœu, le groupe Front de Gauche s’est abstenu et les élus écologistes n’ont même pas pris part au vote. Cette politique du déni atteint également la Mairie de Paris puisque Christophe Najdovski, l’adjoint d’Anne Hidalgo en charge des transports, a lui aussi choisi de fermer les yeux sur ce danger en refusant de voter notre texte.

 

La menace du communautarisme et de la radicalisation ne devrait plus être perçue comme une question partisane mais comme un impératif de sécurité pour l’avenir de la Région.

Recevez nos
actualités