Nos

Actualités

Deuxième vague Covid : les lycées franciliens armés pour affronter la reprise épidémique

Alors que le directeur de l’agence régionale de santé (ARS) a exprimé des inquiétudes fortes et sérieuses quant à la dégradation de la situation sanitaire en Ile-de-France, les élus du groupe « Libres, Républicains et Indépendants » saluent la clairvoyance de l’exécutif du Conseil régional dirigé par Valérie Pécresse et sa Vice-présidente chargée des lycées Marie-Carole Ciuntu pour avoir su prendre bien en amont de la crise sanitaire les mesures indispensables qui permettent aujourd’hui d’assurer une protection optimale des élèves et des agents dans les lycées franciliens.

Si le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer n’a pas jugé nécessaire de fournir des masques et des équipements de protection anti-Covid aux lycéens et leurs professeurs, l’action résolue de la Région a permis de pallier les insuffisances de l’État en fournissant dès la rentrée de septembre des masques en tissu lavables et réutilisables à tous les lycéens franciliens ainsi qu’aux agents des lycées. Ces agents régionaux bénéficient également de protections anti-Covid de qualité (masques, gants et gel hydroalcoolique) et de tablettes numériques professionnelles pour faciliter la gestion de leurs plannings et améliorer leurs conditions de travail.

En anticipation des difficultés liées à la reprise épidémique, la Région Ile-de-France a également mis en place un « Fonds d’urgence RH Covid-19 » de deux millions d’euros pour permettre aux lycées d’avoir recours à une agence d’intérim afin de recruter rapidement et sur des courtes durées pour ainsi pallier les absences des agents régionaux. Ce recours à l’intérim concernerait environ 8% des agents sur des missions telles que le nettoyage, la désinfection des locaux et la sécurité. Nous regrettons que la gauche francilienne s’y soit opposée lors de la commission permanente du 24 septembre dernier, surtout quand on sait combien ces renforts de personnels et la grande réactivité qu’offre ce dispositif sont précieux pour le bon fonctionnement des établissements. Ce dispositif d’urgence vient s’ajouter aux 120 agents supplémentaires déjà recrutés à la rentrée de septembre.

Pour maintenir la continuité pédagogique en cas de fermetures partielles de classes ou d’établissements, la Région a également offert un ordinateur à chaque élève de Seconde dès la rentrée de septembre. Le déploiement du Wifi et du Très Haut Débit se poursuit dans les établissements, puisqu’à ce jour 100% des lycées sont connectés au THD (contre 29% fin 2015 alors que l’ancienne majorité de gauche s’y opposait) et que 330 lycées sur 465 sont couverts en Wifi (100% en 2021 alors qu’aucun établissement n’était équipé avant 2016).

Enfin, pour faire face aux éventuelles absences de personnels des cantines liées au contexte sanitaire, la Région Ile-de-France mobilise depuis la rentrée de septembre un marché d’urgence pour la restauration des lycéens permettant d’assurer la continuité du service de restauration aux élèves. Des plateaux repas de substitution intégralement pris en charge par la Région et non facturés aux élèves par les lycées peuvent ainsi être servis aux élèves à la demande des chefs d’établissement.

Recevez nos
actualités