Nos

Actualités

Rentrée 2020 – Des lycées franciliens modernisés, sécurisés et numériques : promesse tenue !

Communiqué de presse de Vincent Jeanbrun, Président du groupe LRI

Alors que 521 908 lycéens franciliens s’apprêtent à retrouver le chemin de l’école, la rentrée des lycées 2020 s’annonce sous les meilleurs hospices. Depuis son élection à la tête de la Région en décembre 2015, Valérie Pécresse a fait bien davantage pour les lycées et les lycéens franciliens en moins d’une mandature que toute la gauche réunie en 17 ans de mandat. 

La politique volontariste sans précédent menée par Valérie Pécresse et son exécutif a non seulement permis de rattraper le retard légué par la gauche régionale mais elle a surtout permis aux lycées franciliens réussir leur modernisation et leur transformation numérique et écologique.

Le contexte de crise sanitaire vient confirmer les choix stratégiques effectués par Valérie Pécresse et sa majorité l’année dernière – bien avant la crise de la Covid19 – d’armer les lycéens d’équipements numériques adaptés à leur scolarité. Vincent Jeanbrun salue la Vice-Présidente Marie-Carole Ciuntu et l’ensemble de l’exécutif régional pour sa lucidité et sa détermination à initier cette politique ambitieuse malgré les critiques répétées d’une opposition dogmatique qui nous demande aujourd’hui d’aller encore plus loin !

Il faut le rappeler, la situation des 465 lycées franciliens était plus que préoccupante en 2015, après 17 ans d’incurie et de sous-investissement : un lycée sur trois était alors vétuste ; les chantiers de construction et rénovation des établissements affichaient des délais records, entraînant des surcoûts exorbitants ; une absence totale d’anticipation du choc démographique dont l’explosion des effectifs scolaires était une conséquence pourtant largement prévisible ; aucune politique de sécurisation n’avait été lancée ; le tournant numérique n’avait pas été pris– bloqué par des carcans idéologiques dépassés ; et aucune politique RH n’avait été envisagée pour soulager les agents des lycées régionaux dont les conditions de travail étaient devenu si difficiles.

La rentrée 2020 des lycées franciliens est donc placée sous le tryptique : vigilance sanitaire, modernisation/sécurité et virage numérique, et répond aux préoccupations des lycéens, de leurs parents, du corps professoral et des agents régionaux des lycées, tout en préservant le pouvoir d’achat des familles. L’action de la Région Ile-de-France est remarquable puisqu’elle va plus loin que l’Éducation nationale en équipant les lycéens d’ordinateurs et en équipant les professeurs, les agents régionaux et les lycéens de masques en tissus lavables et réutilisables.

 

  • Une protection renforcée des lycéens et des agents contre la Covid19

En raison de la crise sanitaire exceptionnelle que nous traversons, la Région se mobilise pour assurer une protection optimale des lycéens et des agents régionaux. Ainsi, chaque lycéen se verra remettre dès la rentrée scolaire deux masques en tissus lavables et réutilisables. Chaque agent régional disposera également d’équipements de protection (masques, gels, gants, etc.). La Région met en place le « Fonds d’urgence RH Covid-19 » de deux millions d’euros pour permettre aux lycées d’avoir recours à une agence d’intérim afin de pallier les absences des agents régionaux en raison de la crise sanitaire. Ce recours à l’intérim concernerait environ 8% des agents, sur des missions telles que le nettoyage, la désinfection des locaux et la sécurité.

 

  • Des lycées modernisés et sécurisés

En mars 2017, nous avons voté un plan d’urgence pour les lycées franciliens de 5 milliards d’euros sur 10 ans (2017-2027) dont nous mesurons aujourd’hui les bienfaits : construction de 12 nouveaux lycées dont 3 lycées internationaux ; près de 21 000 places nouvelles ; 32 internats ; multiplication par plus de 2 du programme de construction et de rénovation des lycées entre 2015 et 2020 ; plan de rénovation des sanitaires dans 120 lycées qui étaient dans un état de vétusté avancé ; augmentation inédite de 39% du budget dédié à l’enseignement scolaire (hors masse salariale) qui est passé de 644 millions d’euros en 2015 à 897 millions d’euros en 2020, soit une hausse de 506€ par élève.

Valérie Pécresse ayant fait de la sécurité des lycéens et de leurs établissement une priorité régionale, ce sont 50 millions d’euros qui y ont été consacré depuis 2016 et qui ont permis la réalisation de plus de 1200 opérations, parmi lesquelles 400 sécurisations d’accès (sas, portails, dispositifs anti-intrusion, etc.), plus de 150 mises en place de plans de prévention et de mise en sûreté et plus d’une centaine d’opérations d’installation de systèmes de vidéoprotection. Une quatrième Brigade Régionale de Sécurité (BRS) sera déployée dès cette rentrée 2020 pour assurer, à la demande des chefs d’établissement, des missions de sécurisation au sein des lycées franciliens mais aussi de leurs abords. Au total, les BRS ont réalisé 249 interventions depuis leur création en avril 2019.

 

  • Des lycées numériques

Alors que la gauche régionale s’est toujours opposée au déploiement du Wifi et du Très Haut Débit dans les lycées franciliens, ce sont 330 lycées sur 465 sont équipés en Wifi en cette rentrée alors qu’aucun ne l’était avant 2016, avec pour objectif d’équiper 100% des établissements en 2021. À la fin de l’année 2020, ce sont 100% des lycées qui seront connectés au Très Haut Débit (contre 29% seulement fin 2015). Enfin, chaque élève francilien entrant en classe de Seconde sera équipé d’un ordinateur dès cette rentrée. Au total, ce sont 340 000 équipements numériques qui ont été distribués en 2 ans. Les 4 900 agents d’entretien des lycées et les 400 chefs d’équipes auront également chacun à leur disposition une tablette numérique professionnelle pour leur permettre de travailler dans de meilleures conditions (gestion des plannings, outils pour remonter les problèmes rencontrés, informations RH et de carrière, messagerie professionnelle, prises de rendez-vous, etc.). Le déploiement des tablettes se poursuivra progressivement pour les agents des services de restauration et de maintenance.


Recevez nos
actualités