Nos

Actualités

Vœux du groupe LRI : un contexte doublement particulier

Othman Nasrou, le président du groupe « Les Républicains et Indépendants » et l’ensemble des élus ont présenté leurs vœux jeudi 17 janvier 2019. Près de 800 personnes ont répondu présent et ont ainsi montré leur soutien à l’action régionale.

Cette cérémonie a été l’occasion pour Othman Nasrou, Président du groupe « Les Républicains et Indépendants » et Valérie Pécresse de revenir sur la situation de crise que traverse notre pays depuis plus de 2 mois, et d’évoquer la manière dont la Région Ile-de-France prend sa part pour le pouvoir d’achat des Franciliens et dans la lutte contre les fractures territoriales et sociales.

En introduisant son discours, Othman Nasrou a par ailleurs indiqué que la cérémonie des voeux se déroulait dans un contexte particulier car il s’agissait des derniers vœux présentés dans le 7ème arrondissement de Paris. En effet, Valérie Pécresse a réussi la prouesse de déménager le siège de la Région à Saint Ouen en moins de 2 ans. Un changement de lieu qui va représenter une économie de 15 millions d’euros par an. Othman Nasrou a ensuite évoqué la politique d’économie massive mise en œuvre par la Région Ile-de-France : depuis l’arrivée de la Présidente, 1 milliard d’euros ont été économisés sur les frais de fonctionnement, soit près de 200 euros par foyer francilien ! La volonté de préserver le pouvoir d’achat des Franciliens a été réaffirmée par Valérie Pécresse avec des mesures phares comme le gel du passe Navigo et la gratuité des parkings qui permettent d’accéder aux transports en commun.

Le deuxième grand axe d’action de la Région, qui fait écho là aussi à de nombreuses revendications d’ordre national, a été d’instaurer une écologie à dynamique positive avec des solutions concrètes non punitives soit, selon les mots d’Othman Nasrou, une « écologie pragmatique et qui, parce qu’elle est acceptable, produit des résultats. ». La Région Ile-de-France a par exemple passé la plus grosse commande d’Europe de bus électriques et a mis en place un système de co-voiturage gratuit lors des pics de pollution, ainsi qu’un dispositif à disposition des communes pour lutter contre les dépôts sauvages.

Othman Nasrou a ensuite partagé son inquiétude sur les fractures territoriales et condamné « tous les élus de gauche qui ont laissé se creuser, qui ont parfois creusé eux-mêmes un certain nombre de fractures territoriales, en faisant le choix du replis identitaire, du clientélisme, du communautarisme ». Une fierté de l’action régionale est la mesure « anti-ghetto » volontariste de Valérie Pécresse, qui, comme l’a rappelé Othman Nasrou, « nous a permis d’arrêter de financer les logements sociaux, dans les communes où il y en a déjà plus de 30% ; car quand on a des communes qui ont jusqu’à 70% de logement sociaux, c’est criminel ! ».

Othman Nasrou et Valérie Pécresse ont également rappelé leur soutien aux forces de l’ordre, particulièrement éprouvées ces dernières semaines, et le profond besoin de justice de notre pays. « Certaines personnes perdent leur vie pour sauver celles des autres. Ces dernières sont aujourd’hui attaquées en Ile-de-France. C’est extrêmement triste, extrêmement inquiétant. Je voudrai que l’on marque très solennellement notre soutien aux forces et l’ordre et à ceux qui, depuis neuf week-end, ont évité le pire ».

Retrouvez les discours en vidéo : 

Recevez nos
actualités